3 manières d’aérer et de scarifier la pelouse

Publié le : 28 janvier 20223 mins de lecture

Faisant partie du charme de votre jardin, la pelouse nécessite un entretien régulier afin de rester verte toute l’année. Le soleil, la neige, le vent et d’autres changements climatiques peuvent être source de dommages pour votre gazon. Ainsi, l’aération et la scarification de ce dernier sont nécessaires pour qu’il retrouve et garde sa belle couleur verdoyante. Alors comment s’y prendre pour le faire ?

Quand et comment scarifier et aérer sa pelouse ?

Une pelouse qui jaunit n’est pas très jolie à voir. Afin d’entretenir votre gazon donc, il est conseillé de le scarifier au moins une à deux fois par an. La période la plus propice pour réussir l’aération et la scarification d’une pelouse se fait au printemps et en automne. Il est à noter que les étapes à suivre pour la scarification commencent généralement par la tondeuse de la pelouse à 2 à 3 cm de hauteur. Vous pouvez aussi aérer votre pelouse avec des perforations. Une fois terminé, vous devez l’arroser et fertiliser le sol avec de l’eau et des engrais à base de phospho-potassique. La scarification se fait après 10 à 15 jours afin que les mousses et mauvaises herbes puissent disparaître.

Pourquoi scarifier son gazon ?

Le but principal de la scarification de la pelouse est de favoriser sa croissance, d’assurer sa bonne santé, sa résistance, sa densité ainsi que de garder l’aspect de votre gazon vert et dru. Effectivement, scarifier votre pelouse signifie que vous allez vous débarrasser des mauvaises plantes et des herbes qui peuvent empêcher son bon développement afin qu’elle puisse se régénérer à nouveau. Les mauvaises herbes comme les champignons, les mousses, constituent un obstacle et peuvent être source de vieillissement des gazons. Les piétinements récurrents, le fait de jouer en permanence présentent d’autres sources de détérioration de votre gazon. C’est pourquoi, le fait de le scarifier offre un excellent moyen d’éviter ces catastrophes.

Aérer et scarifier une pelouse : quel matériel utiliser ?

Afin de scarifier une pelouse, vous devez être en possession des matériaux adéquats. Pour ce faire, il vous faut naturellement un scarificateur. Pour l’aération du gazon, vous aurez besoin d’une tondeuse, d’un rouleau aérateur, d’une fourche à bêcher ou des patins aérateurs, d’une pelle, d’un râteau et d’un sable de rivière. Il existe toutefois trois types de scarificateur que vous pouvez utiliser : le scarificateur manuel (avec manche ou avec roues), le scarificateur électrique et thermique. Leur utilisation varie selon la superficie de votre pelouse. Pour une surface à 500 m², vous pouvez opter pour un scarificateur électrique.